Spamdex - Spam Archive

Report spam

Send in your spam and get the offenders listed

Create a rule in outlook or simply forward the spam you receive to questions@spamdex.co.uk

Also in nl.lesechos.fr

Une banque allemande punie d'etre trop "americaine"

Une banque allemande punie d'être trop "américaine"
Les echos Les echos Les echos Les echos
L'ACTUALITÉ DU JOUR PAR Henri Gibier @Hgibier
à ne pas manquer
Une banque allemande punie d'être trop "américaine"
La banque emblématique de la finance allemande, Deutsche Bank, est menacée d'une amende coup de massue par la justice américaine. C'est le Wall Street Journal qui a révélé le montant astronomique, 14 milliards de dollars, de la sanction que le ministère de la justice s'apprête à infliger au banquier de Francfort qui se targue d'être "une des plus grandes banques universelles au monde". Ce dernier est accusé d'avoir induit en erreur des investisseurs dans les produits structurés adossés à des crédits immobiliers avant la crise. Bref d'avoir été trop "américain" puisque pratiquement tous ses confrères nord-américains se sont livrés à ce genre d'exercice avant la fameuse crise des "subprimes". D'ailleurs, JP Morgan Chase avait accepté de payer 13 milliards de dollars pour éviter les foudres judiciaires, Citigroup avait déboursé 7 milliards dans un dossier semblable, et Bank of America avait dû verser la somme de 16,65 milliards qui reste le record absolu. Mais cette fois, il s'agit d'une banque européenne. L'Amérique avait eu la main un peu plus lourde pour une autre entreprise allemande, Volkswagen, pénalisé à hauteur de 15 milliards pour le "Dieselgate". Le problème c'est que Deutsche Bank risque de voir l'addition s'allonger, car le groupe est impliqué dans d'autres affaires sensibles. Et que tout cela survient quelques semaines seulement après le redressement fiscal record infligé à Apple par la Commission européenne. De quoi assurer un certain succès aux thèses complotistes dans le gotha des affaires international. 
Lire ici
le buzz
LA VALEUR DU JOUR
Tarkett

C’est sur du velours que le fabricant de revêtements de sols a évolué en Bourse ce vendredi, affichant l’une des meilleures progressions des grandes valeurs de la place parisienne. Le titre a bénéficié d’une recommandation d’achat de HSBC. Pour le broker, la page de l’Ukraine, où le groupe est fortement présent, est maintenant tournée et les volumes et marges devraient se redresser en 2017. Tarkett est au plus haut historique, en hausse de 70% sur un an, mais il reste décoté par rapport à ses comparables, juge HSBC.

Lire ici
LE CHIFFRE DU JOUR
80%
En projetant de relever le taux du dernier acompte de l'impôt sur les sociétés dont s'acquittent les grandes entreprises -par exemple, lorsque le chiffre d'affaires est compris entre 250 millions et 1 milliard d'euros, il serait porté à 80% contre 75% actuellement- le gouvernement a mis en fureur le Medef.
En savoir plus
Le bruit de la semaine
 
  Les echos
Lire ici
l'idée du jour
La démondialisation a commencé
Depuis la crise financière, les échanges mondiaux ne cessent de décevoir. Ils progressent maintenant moins vite que l'activité. Une rupture profonde, note notre chroniqueur Jean-Marc Vittori, qui vient à la fois de la  Chine et de la stratégie des grandes entreprises.
Lire ici
 
La personnalité du jour
  Les echos
  François Hollande
 

De moins en moins prophète en son pays, le président de la République tente de redresser sa cote dans l'opinion en jouant la dernière carte qui lui reste, celle de la politique internationale. Ce vendredi, il présente avec Angela Merkel, venue le voir dans ce but la veille à l'Elysée, les priorités politiques du duo franco-allemand pour le sommet de Bratislava. De passage à l'Onu lundi, pour une réunion sur le climat, le chef de l'Etat a prévu d'être pris en photo avec Hillary et Bill Clinton. La Clinton Foundation organise précisément son forum annuel à Manhattan, en même temps que l'assemblée générale de l'Onu. François Hollande se pose sur ces grandes questions internationales comme une sorte de sirène d'alerte. Ce sera le cas sur le climat, d'autant plus que son rival potentiel de la droite, Nicolas Sarkozy a semblé minimiser le problème. C'était aussi la tonalité de son intervention à Bratislava ce vendredi où il a mis en garde ses partenaires contre une "dislocation" de l'Europe.

 
Lundi dans "les échos"
L'autre gouffre d'Areva, les énergies renouvelables
En quasi-faillite, Areva vient de céder ses activités dans les éoliennes en mer après avoir abandonné le solaire et la biomasse. Sa diversification ratée dans les énergies vertes aura coûté 1,5 milliards d'euros. Et enterré l'ambition de créer une filière tricolore. L'enquête d'Anne Feitz et Véronique Le Billon, lundi dans "Les Echos", fait la lumière sur cet autre "accident industriel".
 
 
 
 

---------------------------

All titles, content, publisher names, trademarks, artwork, and associated imagery are trademarks and/or copyright material of their respective owners. All rights reserved. The Spam Archive website contains material for general information purposes only. It has been written for the purpose of providing information and historical reference containing in the main instances of business or commercial spam.

Many of the messages in Spamdex's archive contain forged headers in one form or another. The fact that an email claims to have come from one email address or another does not mean it actually originated at that address! Please use spamdex responsibly.


Yes YOU! Get INVOLVED - Send in your spam and report offenders

Create a rule in outlook or simply forward the junk email you receive to questions@spamdex.co.uk | See contributors

Google + Spam 2010- 2017 Spamdex - The Spam Archive for the internet. unsolicited electric messages (spam) archived for posterity. Link to us and help promote Spamdex as a means of forcing Spammers to re-think the amount of spam they send us.

The Spam Archive - Chronicling spam emails into readable web records index for all time

Please contact us with any comments or questions at questions@spamdex.co.uk. Spam Archive is a non-profit library of thousands of spam email messages sent to a single email address. A number of far-sighted people have been saving all their spam and have put it online. This is a valuable resource for anyone writing Bayesian filters. The Spam Archive is building a digital library of Internet spam. Your use of the Archive is subject to the Archive's Terms of Use. All emails viewed are copyright of the respected companies or corporations. Thanks to Benedict Sykes for assisting with tech problems and Google Indexing, ta Ben.

Our inspiration is the "Internet Archive" USA. "Libraries exist to preserve society's cultural artefacts and to provide access to them. If libraries are to continue to foster education and scholarship in this era of digital technology, it's essential for them to extend those functions into the digital world." This is our library of unsolicited emails from around the world. See https://archive.org. Spamdex is in no way associated though. Supporters and members of http://spam.abuse.net Helping rid the internet of spam, one email at a time. Working with Inernet Aware to improve user knowlegde on keeping safe online. Many thanks to all our supporters including Vanilla Circus for providing SEO advice and other content syndication help | Link to us | Terms | Privacy | Cookies | Complaints | Copyright | Spam emails / ICO | Spam images | Sitemap | All hosting and cloud migration by Cloudworks.

Important: Users take note, this is Spamdex - The Spam Archive for the internet. Some of the pages indexed could contain offensive language or contain fraudulent offers. If an offer looks too good to be true it probably is! Please tread, carefully, all of the links should be fine. Clicking I agree means you agree to our terms and conditions. We cannot be held responsible etc etc.

The Spam Archive - Chronicling spam emails into readable web records

The Glass House | London | SW19 8AE |
Spamdex is a digital archive of unsolicited electronic mail 4.9 out of 5 based on reviews
Spamdex - The Spam Archive Located in London, SW19 8AE. Phone: 08000 0514541.